samedi 24 décembre 2011

Chemkaaaaaaaaar entre New York et Casablanca

Aujourd’hui je partagerai avec vous un voyage, un voyage pas comme les autres, un voyage dans un grand pays, constitué de 50 Etats, vous l’avez surement connu je parle bien sûr des Etats unis d’Amérique.


En fait, je ne sais pas comment j’ai eu ce voyage, une association nouvellement créée opérant au niveau international m’invitant pour une journée de discussion sur plusieurs sujets qui concernent les jeunes, leurs préoccupations, leurs ambitions et leurs rêves.


Tout est très vite passé, j’ai obtenu le visa très rapidement, pas de retard ou de complication ( à l’encontre du visa pour la France qui m’ont agacé en me demandant plusieurs documents, j’ai dû même reporter mon voyage vers Paris car j’ai obtenu le visa tardivement ) il s’agit tout simplement de remplir un formulaire sur Internet, imprimer un petit rapport, payer les frais de visa et passer un court entretien au consulat du USA à casa , après quelques jours tu obtiendras ton visa .


La durée du voyage est 8h de casa à new York, Durant ces 8 h j’ai mangé, Lu et médité (heureusement que j’ai eu ma place a coté de la fenêtre) c’est vraiment impressionnant voire formidable de voir les nuages, la mer depuis le ciel.


Arrivé à New York à l’aéroport de John F Kennedy, le président américain qui a dit « Ne demandez pas ce que votre pays peut faire pour vous. Demandez ce que vous pouvez faire pour votre pays »
Un aéroport avec plus de 8 terminaux, c’est vraiment immense.



Première impression depuis mon arrivé à la capitale du monde, tout est grand, les voitures, les bâtiments, les gratte-ciels, les routes, les hôtels, les restaurants, les gens, enfin tous tous tous.
L’hôtel où j’ai résidé se trouvait à coté du fameux quartier times square, un lieu impressionnant où il y a des panneaux géants de publicité, des magasins, théâtres, cinémas, restaurants et plein plein de gens, j’ai bien vagabondé dans cet quartier.






Deuxième choses qui m’a attiré, ils ont aussi leurs Chemkaras, c’est à dire ces gars que tu croises au sein de la ville, vêtement sales, déchirés, demandant aux passants de leurs donner de l’argent, de leurs donner quelques choses à manger où à boire (enfin comme à Casablanca mais les Chemkaras de casa sont pire, dés que tu commences à manger quelques choses en public, un de ces gars t’arrête parfois t’agresse pour partager avec lui).




Troisième chose qui a attiré mon attention toujours par rapport aux Chemkaras ( pas de notre Cher pays ) de new York c’est qu’ils mangent à partir des poubelles, des poubelles très différentes .


Dés que le Chemkar se sent la faim, IL ouvre une de ces poubelles, on dirait un réfrigérateur et surement il trouvera une boisson chaude de starbucks jetée, un sandwich de subway ( le restaurant), frites ou glaces de macdo, etc )

poubelles américaines :


Donc j’invite les chemkaras marocains et américains à faire des échanges de visites afin de connaitre la différence ou pour connaitre et sentir notre réalité amertume.


Dernièrement j’ai suivi un reportage sur un supermarché très connu aux USA, Ils le nomment le géant de la distribution qui montre que chaque jour les supermarchés et marchés jettent des tonnes de nourriture: fruits et légumes tachés ou un peu moisis en superficie, packs de yaourts dont un s'est ouvert, choses qui se périment aujourd'hui ou demain, boulangeries qui jettent leurs pains et croissants en fin de journée. Allez donc regarder dans les poubelles de vos supermarchés en fin de journée ou allez à la fin des marchés. Généralement ils le jettent dans des sacs plastiques ce qui permet de les isoler du reste de la poubelle et donc des produits sales.


En outre une étude a montré que 25% de la nourriture produite aux États-Unis est gaspillée chaque année ainsi que les produits alimentaires jetés chaque année à la poubelle aux États-Unis et en Angleterre peuvent nourrir plus de 1.000.000.000 de personnes.
Waw c’est énorme.




Je vous ai peut être beaucoup parlé des chemkaras et des poubelles, excusez-moi mais c’est la réalité, l’article prochain, je vous écrirai sur ce que j’ai vraiment appris de ce voyage et du voyage de paris.
Entre temps, si vous aurez une opportunité pour voyager, n’hésitez pas, voyagezzzzzzzzz comme l’a dit Emile Zola « Rien ne développe l’intelligence comme le voyage »


A très Bientôt .

8 commentaires:

  1. merci de cet article
    il n'y a pas la moindre comparaison entre les chemkaras du USA ou de notre pays sauf l'appellation :)
    bon courage

    RépondreSupprimer
  2. à travers ce billet on fait le voyage avec toi mais la réalité de la surproduction et des poubelles je l'ai suivi à une émission ou certains Americains ont crée des projets de restauration
    à partir de la nourriture non intactes récupérés des poubelles !!!

    RépondreSupprimer
  3. j'attend ton prochain article sur NY et paris :)
    c'est ma premiere visite à ton blog et ca sera pas la derniere inchalah
    salamo

    RépondreSupprimer
  4. “The world is a book and those who do not travel read only one page.” – St. Augustine
    Cela fait plaisir de te lire et de voir New York à travers tes mots. NYC est l'embleme du capitalisme et reflete enormement l'esprit américain (Il y a bien évidemment des nuances entre les états, mais l'esprit en gros reste le meme). Il y a une surproduction, un excès de consommation et une distribution non equilibrée des richesses certes, mais je pense vraiment qu'être chemkar à NYC ou au Maroc, c'est la meme chose car tout est relatif. Un chemkar au Maroc ne trouve pas de bonne nourriture dans les poubelles oui, mais il n'a pas été nourri le rêve américain depuis son enfance non plus. On ne lui a pas inculqué cet esprit de consommation qui ronge la majorité des américains. Donc par rapport au contexte (physique et moral) dans lequel les deux evoluent, on pourrait dire que l'ecart est un peu le meme (je ne parle pas de la jetset marocaine non plus, mais du citoyen marocain lamdba).
    En tout cas, j'admire le fait que tu as pu voir au delà de la splendeur de NYC et d'en sortir pas pour autant ebloui. Les US ne sont pas une société parfaite ni un model à copier coller dans l'absolu. Nous avons un modèle bien meilleur et qui date de 14 siècle! Au bon entendeur.

    RépondreSupprimer
  5. j'ai trop aimé cet article surtt que j'ai un grand rêve de voyager à NY.
    so good luck for your other travels and i hope for u all the best to chear more information to us. TK CR (meryem ankiou)

    RépondreSupprimer
  6. États-Unis Système électronique d'autorisation de Voyage site Web.
    www.usestaapply.com

    RépondreSupprimer